Avant toi de Jojo Moyes

Hey! Si vous me dites que vous n’avez jamais entendu parler de ce livre je ne vous croirai pas !En effet, c’est le livre événement depuis quelques temps. Impossible d’être passé à coté !

C’est donc avec ce bouquin que je commence ma vie de blogueuse puisqu’il s’agit de ma première chronique. Je m’étais posée la question suivante : est ce que je devrais chroniquer tous les livres que j’ai lu jusqu’à présent ? Non il y en à de trop. Dans ce cas là, seulement ceux de ma bibliothèque ? Non il y en à de trop aussi ! Du coup, je compte chroniquer les livres que je lis à partir de la création de ce blog ! Et devinez on commence par quoi ? Avant toi de Jojo Moyes !

9782811210014

Synopsis : Ses jours sont comptés. Mais quand on aime, on ne compte pas.Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone à souhait. Quand elle se retrouve au chômage, dans ce trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie, Lou accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.« Cette histoire d’amour inespérée est un véritable choc émotionnel – sortez les mouchoirs. » Elle« Un roman poignant qui amorce une belle réflexion sur l’art de donner la mort. Mascara waterproof indispensable. » Marie Claire Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis : J’ai fait cet achat très clairement parce que tout le monde parlait de ce livre. Moi ? Suiveuse ? Non… juste curieuse disons ! Je suis donc allée dans ma librairie fétiche pour acheter THE livre. Dans ma tête j’avais déjà une idée de l’histoire. J’avais lu bon nombre de chroniques sur ce livre et jusqu’alors, je n’avais lu que des avis très positif. L’histoire traite d’un sujet grave et difficile. Lou va s’occuper de Will un homme tétraplégique qui souhaite mettre fin à ses jours.

Arrivé à la maison, qu’une envie, lire enfin Avant toi ! Premier chapitre : à fond dans l’histoire ! Je me dis que je vais vraiment kiffer comme tout le monde !

Sauf que petit à petit… l’ennuie. Profond. Alors je ne pourrais vous dire précisément ce qui m’a dérangé sans vous spoiler mais, en restant en surface, les longueurs m’ont pesé notamment concernant Lou. Lou est un personnage très attachant et l’auteure à fait un travail remarquable avec ce personnage. On se prend d’affection pour elle très rapidement mais, j’ai trouvé que parfois Lou était décrite de façon un peu caricaturale. Concernant Will, clairement je l’ai beaucoup aimé, et je ne trouverai rien à dire sur lui. Il est attachant tout en étant très froid tout au long du livre. Là encore, c’est un personnage très bien travaillé. Les personnages secondaires sont globalement attachant. J’ai beaucoup apprécié la chaleur (notamment de l’infirmier de Will) et au contraire la froideur de certains personnage (la maman de Will). Le contraste était parfois amusant.

Ce qui était dérangeant pour moi finalement c’est vraiment le fait que je ne m’attendais pas à ce que la question de l’euthanasie soit traité de cette manière. J’ai trouvé que le roman restait très (trop) superficiel par rapport à la gravité de la chose. Bien sûr, il s’agit d’un roman et non d’un livre médical mais je pense qu’il aurait fallu quelques pages supplémentaire abordant plus profondément l’euthanasie… (au lieu de parler pendant 30 pages du style vestimentaire de Lou par exemple).

Pour conclure, je suis globalement contente de ma lecture. J’ai trouvé l’histoire originale dans le sens ou c’était la première fois que je lisais un roman traitant de la question de l’euthanasie. J’ai trouvé Will attachant à souhait ! Cependant, des petits manquements et au contraire des longueurs pesantes m’ont dérangé…

Je donnerai donc une note de 15/20 pour ce roman.

A savoir: Il y a une adaptation cinématographique de ce livre! J’ai hâte de voir le film 🙂

J’ai décidé de terminer mes chroniques avec une ou deux phrases qui m’on marqué dans l’ouvrage à chroniqué (étant fan de citation …). (S’il n’y en à pas, je n’en mettrai pas bien sur.)

« On pourrait croire que nous ne faisions pas grand-chose, mais, en vérité, chaque journée avec Will était subtilement différente de la précédente – en fonction de ses humeurs et, plus important encore, de l’intensité de sa douleur. Certains jours, à peine arrivée, je pouvais dire à la crispation de ses mâchoires qu’il n’avait aucune envie de parler. Dès lors, je m’activais dans l’annexe en m’efforçant d’anticiper ses besoins, de façon à lui éviter le souci d’avoir à demander. »

Avez-vous lu ce livre, est-ce qu’il vous tente? Et le film, est ce qu’il vous a plus, vous me le conseillez?

A très vite!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s