Harry Potter et l’enfant maudit: Partie un et deux

harrypotteretlenfantmaudit-couv-e1465474052777

 

Petite aparté avant de commencer cette chronique 🙂  A l’occasion de la sortie de cette huitième histoire, j’ai voulu me replonger dans les fabuleuses œuvres de JK Rowling en relisant la saga Harry Potter. Ne soyez donc pas étonnés si vous voyez prochainement la chronique d’Harry Potter et la coupe de feu sur le blog!

ATTENTION, RISQUE DE SPOIL… 

Synopsis: Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis: Tout d’abord il faut savoir que j’étais très excité à l’idée de me replonger dans Harry Potter! Comme beaucoup j’attendais cette huitième histoire avec impatience! Quand Harry Potter et l’enfant maudit est sortie en anglais, j’ai préféré ne pas l’acheter et attendre la sortie en VF. Le 14 octobre 2016, sortie VF de la pièce, le suspense, l’envie, l’impatience etait à son comble. Je me rue en librairie, je l’ai enfin dans mes mains. Avec des fans on discute, heureux, on partage un moment conviviale.

Une fois à la maison je n’empresse de le commencer et la magie opère… Harry et Ginny sont les parents de trois enfants (James, Albus Severus et Lily). On retrouve également Hermione et Ron, qui sont en couple et qui sont les parents de Rose. Dans cette histoire on suis principalement Albus et Scorpius (le fils de Drago Malefoy). Harry et son fils Albus ne s’entendent pas très bien et Albus va se retrouver dans des situations délicates… J’ai beaucoup aimé l’intrigue. Dès lors que j’ai commencé histoire j’ai eu beaucoup de mal à la quitter. Déjà parce que je retrouvais mes personnages « chouchou » mais aussi parce que j’ai trouvé que tout l’univers, l’histoire, l’intrigue, le tout est très addictif! Le fait que ce soit le script d’une pièce de théâtre ne m’a pas du tout dérangé, au contraire! J’ai trouvé que cela apportait de l’originalité. J’ai plutôt bien réussit à m’imaginer les personnages, les scènes etc.

Au niveau des personnages, j’ai retrouvé la personnalité des personnages à quelques détails près. J’ai trouvé Harry un peu trop « donneur de leçon » parfois alors que ce n’était pas forcément son rôle (notamment à un moment donné quand il parle au professeur  McGonagall), Hermione était parfois un peu trop rigide. Mais ce qui m’a vraiment dérangé c’est Ron… Ron passe son temps à faire des blagues (pas drôle en plus) et puis, on a l’impression qu’il ne sait jamais ce qu’il fait là, qu’il n’est pas à sa place… On le prend parfois pour un « idiot » (ce qu’il n’est PAS). En revanche en ce qui concerne Drago, j’étais vraiment contente qu’il ne soit pas le « méchant garçon », le semblable de son père. Il a une vrai personnalité, il est attachant, il est protecteur avec son fils, c’est plaisant… Enfin, mon personnage chouchou pour ce livre est Scorpius évidemment. Il est lié d’une amitié très forte avec Albus, il à la tête sur ces épaules, il est fidèle en amitié. Albus qu’en à lui ce cherche. Il est le fils du grand et du célèbre Harry Potter. Il ne sait pas trop comment se comporter avec son père…

Ensuite, oui il y a des petites contradictions par rapport aux livres. Celles qui m’ont le plus frappées sont l’utilisation abusive du Retourneur de temps et la rapidité avec laquelle Abus et Scorpius réalisent le Polynectar. Mais ça n’a pas déranger plus que cela ma lecture 🙂

J’ai lu de nombreux avis négatifs qu’en à ce livre, mais je pense que ce livre doit être vu comme un »plus ». Ce n’est pas un huitième tome de la saga…

Ma note: Un coup de cœur donc 20/20!

A savoir: La première représentation de cette pièce à eu lieu le 30 juillet 2016, place Théâtre à Londres. J’aimerai tellement pouvoir voir cette pièce ^^

Dumbledore « Harry, il n’existe pas de réponse parfaite dans ce monde d’émotions et de désordre. La perfection est hors de portée de l’espèce humaine, hors de portée de la magie. Dans chaque instant rayonnant  de bonheur, il y a cette goutte de poison : la conscience que la douleur reviendra. Pour un humain, souffrir, c’est comme respirer. »

Avez-vous lu ce livre, est-ce qu’il vous tente? Avez-vous eu la chance de voir la pièce? Comment c’était? Dites-moi tout en commentaire!

A très vite!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s